UN ART DE L’ESQUISSE  « Premières pensées. En italien, macchia. Ce sont de légères esquisses dans lesquelles les peintres se livrent à tout le jeu de leur imagination et se contentent de quelques coups de crayon ou de plume pour marquer leurs intentions, l’ordre et le caractère qu’ils veulent donner à leur dessein.

Figures

Ces esquisses, lorsqu’elles sont de quelques Maitres, deviennent précieuses aux yeux d’un connaisseur, parce qu’elles contiennent ordinairement une franchise, une liberté, un feu, une hardiesse, des touches fortes et spirituelles, enfin un certain caractère qu’on ne trouve point dans des dessins plus fins. »

Figures2

Dessins de David Fortin